Imprimer cette page

Histoire des Justes

 

 

 

 

DIMANCHE 26 OCTOBRE 2014 - Pose de la Plaque des "Justes parmi les Nations"

 

La mémoire de deux habitants, qui ont sauvé des fillettes juives en 44, a été honorée dimanche 26 octobre 2014.

Par l’intermédiaire de leur petite-fille Ginette Chandivert, Fontenay s’est rappelée au souvenir de l’acte de courage d’Odile et Alfred Mazaureix.

Emue aux larmes, Ginette Chandivert était en compagnie de deux de ses petites filles cachées, Monique et Mireille, qui avaient respectivement  11 et 6 ans à l’époque. Elles ont pris la parole pour évoquer leurs sauveurs. Pour les entourer, les représentants des anciens combattants, de la Légion d’honneur, ainsi que de nombreux élus et personnalités de Fontenay.

 

Au hameau des Gillets, sur la maison occupée à présent par la famille Pernier, la plaque a été dévoilée. Mireille, la plus jeune, a évoqué quelques souvenirs : « Quand les Allemands ont fui, on se cachait derrière un talus pour les regarder passer, le long de la Nationale 7. Puis un jour un homme à chapeau est venu nous chercher : c’était notre père et je ne l’avais pas reconnu. » Ses souvenirs demeurent vivaces et témoignent pour la famille qui habitait là en 1944. Ainsi, au-delà du devoir de mémoire, Fontenay a reconnu, dimanche, le droit à la mémoire pour Odile et Alfred Mazaureix.